5ème forum CentralienSupélec

L’association des Centraliens et Supélec du Maroc

À six mois de la COP22, qui se tiendra en novembre 2016 à Marrakech, et qui ambitionne de définir les modalités de déclinaison opérationnelle de l’Accord de Paris, les Centraliens et les Supélec du Maroc souhaitent apporter leur contribution, comme ingénieurs et experts, comme entrepreneurs et dirigeants d’entreprise, et plus simplement comme citoyens, dans le débat et les réflexions en lien avec la question du changement climatique.

La 5° édition du Forum Centraliens Supélec s’est fixée comme objectif de prospecter les pistes de solutions et de recommandations pour faire de la COP22 un succès, comme l’a été la COP21. Depuis le mois de Janvier 2016, un groupe d’une dizaine de Camarades s’est constitué sous la forme d’un comité scientifique et s’est adjoint les compétences nationales et internationales les plus pointues dans des domaines aussi variés que les énergies renouvelables, l’écologie urbaine, l’économie circulaire ou la finance climat.

Le point de départ pour le cadrage du Forum a été un engagement fort de la communauté des Centraliens et des Supélec du Maroc : des ingénieurs engagés pour une innovation responsable et une action solidaire. Des ateliers de travail ont été constitués mobilisant plusieurs dizaines d’experts, et ont dégagé une vingtaine de recommandations qui ont été décrites et présentées dans la suite de ce document. Elles ont été regroupées en cinq propositions majeures ayant trait au financement de l’adaptation, à la décarbonation du mix énergétique, aux nouvelles filières d’excellence industrielle issues des grandes ruptures technologiques, et plus généralement à la « nouvelle économie climat », et enfin à la cohérence de l’action et à l’éco-responsabilité.