4eme forum sur le partenariat Maroc-Afrique

L’association des Centraliens et Supélec du Maroc

Les Centraliens et Supélec du Maroc apportent leur contribution à la réflexion sur le partenariat Maroc - Afrique, en mobilisant une équipe de dix camarades pendant quatre mois, et une trentaine d’experts et décideurs de la sphère publique et du monde de l’entreprise,pour aboutir à six propositions clés et vingt recommandations majeures. La quatrième édition du Forum Centraliens Supélec nous a permis d’écouter les différents acteurs en lien avec le thème du partenariat économique Maroc-Afrique : décideurs politiques marocains et africains, hauts fonctionnaires et chefs d’entreprises lors des ateliers thématiques et de la séance plénière.

Trois ateliers thématiques ont ainsi été animés par l’équipe scientifique du Forum :

- Infrastructures et Logistique,

- Entreprenariat et développement des PME,

- Acquisition et partage des savoir-faire

Les travaux de l’équipe d’organisation du Forum ont repris immédiatement après la plénière pour élaborer le présent document téléchargeable en cliquant ici qui n’engage que notre Association, même si les différentes contributions des experts et intervenants ont permis un échange et un enrichissement d’une indiscutable qualité.

 

Le 4ème Forum a permis de faire émerger 6 propositions et 19 recommandations.

 

PROPOSITION N° 1 : POUR UNE INTEGRATION DE L’AFRIQUE DANS SES MARCHES CLES ET UNE ACCELERATION DES RYTHMES D’ECHANGE ENTRE LE MAROC ET LE CONTINENT.

 

PROPOSITION N°2 : POUR UN PARTAGE DU SAVOIR-FAIRE MAROCAIN EN MATIERE DE REALISATION ET DE GESTION DES INFRASTRUCTURES.

 

PROPOSITION N° 3 : ACCOMPAGNER LES PME MAROCAINES DANS LEUR IMPLANTATION EN AFRIQUE ET FAIRE BENEFICIER LES PARTENAIRES AFRICAINS DU MODELE MAROCAIN DE DEVELOPPEMENT DES PME.

 

PROPOSITION N° 4 : FAVORISER LA MOBILITE PROFESSIONNELLE DES COMPETENCES AFRICAINES.

 

PROPOSITION N° 5 : METTRE EN PLACE UNE STRATEGIE DE COLLABORATION EN MATIERE DE FORMATION.

 

PROPOSITION N° 6 : METTRE EN PLACE LES STRUCTURES ET MOBILISER LES FINANCEMENTS POUR OPERATIONNALISER LES MESURES ADEQUATES EN FACE DE L’AMBITION AFRICAINE DU MAROC.